Tuesday, February 28, 2006

Proposition (reponse a une question)

desarmer:
-donner des discours convainquand et encourager que les gens vienne remettre leurs armes.-couper la source des munitions-s'assurer que les armes illegaux qui circulent dans les rues puissent etre saisis...-mettre sur place une une enquete a savoir les maisons ou les gens qui ont des armes, et les faire chercher: par des operations millitaire quand c'est necessaire, et par des pressions orales quand c possible... apres une demande a la nation de remettre les armes illegaux a un lieu dedie au desarmement...-avec tous ca, s'assurer une forte presence de la police nationnale et des forces millitaires dans les rues a toute instants, et surtout dans les zones sensibles, et sans neccessairement avoir des "fouilles" comme on c'est l'avoir, mais eduquer les policier a pouvoir poliment arretter une ou deux voiture chaque heures, pour s'assurer qu'ils n'ont pas d'armes illegales.
Je ne suis pas expert en la matiere, mais je pense que les methodes que j'ai propose pourrons ameliorer un peu la situation en ce qui a trait a la circulation dans les rues avec des armes illegaux. mais je suis persuader que des methodes relativement plus efficaces existent.

En plus de tout ca, bien entendu, mettre en place des centres ou des gens peuvent appeller et reporter si la police fait des actes malsaints a des gens dans les rues: ceci, parce que la population a besoin de sentir que le travail se fait pour eux, et pas contre eux. Et je pense que c'est important de donner beaucoup de discours... pas prometteurs, mais plutot des appelles a la nation de collaborer pour construire ensemble: NOTRE PAYS. toutes les semaines: un bilan suivi d'une appelle. Bien entendu, pardonnez moi de croire que parfois, le bilan devrait etre arranger. Ca ne devrais JAMAIS etre un mensonge, mais parfois, pas toute la verite, parce que (je m'excuse, mais ) nous n'avons pas une mentalite positive. Nou dekouraje fasil e sa anpeche yon kontinwite nan travay la. et tout ca devrais etre devoile dans les discours: c'est aussi une facon d'eduquer le peuple qui jusqu'a present n'a pas toujours acces a un siege sur un banc d'ecole.

(reponse a comment resourdre le probleme de langue: francais superieur au creole)
En ce qui a trait aux ecoles:
- ne pas changer le system d'un cou. Les transformations soudaines n'en sont pas de vraies a mon avis: laisser le system comme il est pour le moment, s'assurer qu'il est respecte... mais ajouter des petites choses a l'education dans les ecoles. Organiser des seminaires (sur le creole ou en creole) pour des etudiants que des classes de toutes les ecoles sont obligee d'atteindre. Organiser beaucoup et s'assurer que toutes les ecoles du pays participent a aumoin 1 ou 2, et qu ca soit toute la classe qui participe pas des elus par l'ecole; que ce soit une ecole americaine, une ecole du systeme francais ou Haitien. En plus, avoir des agents qui vont dans les ecoles pour donner des seminaires. Organiser des seances de debats pour les etudiants, ou toutes les ecoles devront participer: des seances de debats en creole ou l'on doit s'assurer qu'il y a une participation de tous ou presque; s'il le faut, des images du gouvernement (president ou misnistres...) pourront etre invite, et c'est aussi une facon de permettre aux etudiants de participer, d'influencer les decisions que le gouvernement aurront a prendre.Et remarquez bien: ces seances de seminaires ne sont pas obliger d'etre organiser par le gouvernement au pouvoir. C'est une innitiative qui peut etre prise par l'opposition (sa participation au developpment du pays) ou par des groupes d'intellectuels qui devront dabord chercher l'accord (meme si pas l'appui) du gouvernement...tout simplement. Ensuite, il y a des emissions en creole etc... il y a beaucoup de facon de resourdre le probleme de langue... il ne reste qu'a avoir des esprits createurs de programmes, et realiser: faire le travail.

Au fait, le probleme de langue n'est pas le fait qu'on parle francais, mais c'est le fait qu'on utilise le francais pour nous faire croire que notre langue n'en n'est pas une et qu'il nous faut le francais pour etre quelqu'un. C'est juste cette idee qu'il faut denoncer et critiquer, et promouvoir le creole, promouvoir notre langue premiere avant les autres. En effet, le creole est la langue qui nous singularise le plus et qui nous permet le mieux a communiquer entre nous tous (je veux parler de MAJORITE car dans une societe, Frei nous devoilait qu'il y en aurra toujours de plus cons que d'autres). Excusez-moi l'expression, mais j'espere qu'il vous permet de mieux comprendre ce que je veux dire. Et, dans une societe, les plus cons dont je parle sont la petite minorite qui ne s'associe pas au peuple et qui pense qu'avec leur education de "sousou" de blanc pense qu'ils sont superieures a leur freres. Rassurer vous, je ne fais reference a personne en particulier: je ne fais pas reference aux "boujoi" haitien. Je veux tout simplement promouvoir l'idee qu'on s'associe, qu'on s'uni aux peuple pour qu'on utilise nos connaissance, non pas pour critiquer nos freres comme si nous n'etions pas Haitiens, mais pour les aider, pour partager avec eux ce que nous avons de +. Et je vous en pris, retirez ces idee non-constructifs de vos tete: j'ai dit "+" mais ca ne veux pas dire superieure, mais plutot "POSITIVES".

A bientot!

Babbas!!!

2 Comments:

At 11:26 AM, Anonymous Anonymous said...

Very best site. Keep working. Will return in the near future.
»

 
At 12:34 AM, Anonymous Anonymous said...

I love your website. It has a lot of great pictures and is very informative.
»

 

Post a Comment

<< Home